0,8 ; 0,8 interface

p a l é o s p h è r e s

/ maracas de jonglage /

il y eut des soirs, il y eut des matins, enfin tranquilles, injonction productiviste annulée /

un matin, j’ai creusé dans un rondin de bois une matrice à sphères / passé à la forge une vieille plaque d’inox de récup’/

quelques coups de marteaux pour l’arrondi

donnent ces demi-sphères sonorement géniales / je continue / descends à la rivière / récolte de quoi leur donner un cœur /

une sera teintée de rose, une autre vers le blanc, la dernière vers l’orange /

puis les referme, à la baguette rutile sur de l’inox . . .

ça marche bien, trop bien même, le laitier crépite /

saute tout seul du cordon ! /

la suture à pris / je les replonge dans la fournaise initiale /

elles renâclent à renaître mais je leur laisse pas le choix / finalement plus des astéroïdes que des planètes

proto-planètes qui érodent les pierres /

-> placées à l’intérieur bien trop vite ?

-> ou bien est-ce la chaleur de la forge ?

fabriquent du sable vitesse grand V /

chient de l’épice orange, rose ou blanche, sphères-Arakis !

il faudra leur remplacer le cœur,

y mettre des bouts d’acier

/ méta-sphères-maracas-de-jonglage /

je vous laisse écouter ça /

tentative de faire se r e j o i n d r e deux

jeux